• Equipe1 Mulhouse WP

    Equipe1 Mulhouse WP

  • Public Piscine de L

    Public Piscine de L'Illberg

  • Match Mulhouse WP NC Moulins

    Match Mulhouse WP NC Moulins

  • Match Mulhouse WP NC Moulins

    Match Mulhouse WP NC Moulins

  • Match Mulhouse WP NC Moulins

    Match Mulhouse WP NC Moulins

  • Match Mulhouse WP NC Moulins

    Match Mulhouse WP NC Moulins

  • Nos Partenaires

    Nos Partenaires

  • Nos Partenaires

    Nos Partenaires

  • Natation Synchronisée

    Natation Synchronisée

  • L

    L'Amitié

comment Mulhouse s’est trouvé un public.

Article du DNA le 22 octobre 2014

Effervescence naissante

effervescence-naissante

Quand les plus jeunes encouragent les « grands » du MWP.

 

Depuis qu’il évolue à la piscine de l’Illberg, le club de Mulhouse a gagné en public, remplissant même davantage que certains clubs professionnels de France. Et il en est le premier étonné.

FANFARE A GAUCHE, applaudissements à droite. Ce samedi soir, les tribunes de l’Ilberg vibrent au rythme du match. Pendant que l’équipe de Moulins, les plus jeunes encouragent, agitent les drapeaux aux couleurs de la cité Bollwerk dans tout les sens. Les moins jeunes crient, râlent, s’emportent parfois, passionnés par la moindre action. Sur les 600 places assises le long du bassin, peu sont encore inoccupées.

400 personnes au compteur

En deux  saisons et un « déménagement » de la piscine des jonquilles à celle de l’Illberg, le public du MWP n’a cessé de croître. Le club en est d’ailleurs le premier étonné. On a eu droit à des compliments de la part des équipes adverses. Le water-polo est une discipline agréable à regarder, à croire que l’on devient enfin un club attractif, s’amuse Ludovic Bavière, son président. Passé la surprise de savoir qu’avec 400 spectateurs recensés, samedi soir, Mulhouse réunit plus que la plupart des grands de France (excepté Marseille,Montpellier,Nice et parfois Strasbourg), les raisons de cette embellie ne datent pas d’hier. Vous en voyez beaucoup, des barbecues de fin de saison ou se réunissent 150 personnes ? questionne François Klein, ancien entraineur de l’équipe. Devant l’affluence grandissante, lui a sa petite idée. Il y a bien sûr le niveau de jeu qui compte, avec la montée en National1, le travail de longue haleine mené par les dirigeants. Grâce à la confiance de la Ville, on  a gagné en espace de jeu (L’Illberg), en créneaux d’entraînement. Et puis, les gens  qui sont là connaissent tous un poloïste, détaille-t-il. Amis et parents de joueurs, anciens coéquipiers, anciens coachs, curieux de Mulhouse… Certains ne connaissent pas encore les règles ni les noms de chacun Il es tpas le 11, glisse une voisine en parlant d’Anthony Oudin.

Cela pousse à s’investir davantage

J’ai même des collègues de Colmar qui viennent nous voir, note Thierry Estèbe, responsable technique et entraîneur des tout jeunes. S’il y a plus de monde en tribune que dans l’eau, c’est aussi, selon lui, parce que le club s’est renforcé par la base, avec davantage de jeunes (la centaine a été dépassée cette année). Multipliant, au passage, par deux ou trois le nombre de parents susceptibles de venir assister à un match. Entre les résultats, l’ambiance au club, il y a eu un effet boule de neige attirant,  entretenu par les réseaux sociaux. Attirant, c’est le mot. Après un passage à l’Olympic de Nice, Nicolas Estèbe est revenu vers son club formateur. Il y a plus de bénévoles, les partenaires sont aussi plus nombreux (Clemesy, le marchand de vin Henne…) Cela pousse à s’investir davantage. c’était vivant deux samedis de suite, les personnes reviennent… Ludovic Bavière voit déjà plus lion: avoir une piscine pleine d’ici la fin de la saison.

P.GZ

Toutes les dates des matches des Français en Ligue mondiale dames et messieurs sont connues

Actualité de la FFN Mercredi 22 octobre 2014 – 15:24

Quatre ans après leurs dernières participations au tournoi de la Ligue mondiale féminine et masculine, les équipes de France dames et messieurs prendront part à l’édition de cette joute planétaire pour la présente saison. Les dates des six matches en dames et des huit matches en messieurs où nos équipes seront en lice sont disponibles. La super finale qui rassemblera les lauréats de chaque zone se tiendra, du 23 au 28 juin 2015, à Bergame (Italie). En attendant, il faudra en découdre lors des rencontres dans chacune des zones continentales.

 

Le Mardi 18 Novembre 2014
Ligue mondiale messieurs, premier match (zone Europe) France – Italie, à Aix-en-Provence (France)
Le Mardi 25 Novembre 2014
Ligue mondiale dames, premier match (zone Europe) Italie – France, lieu à désigner
Le Mardi 9 Décembre 2014
Ligue mondiale messieurs, deuxième match (zone Europe) France – Croatie, à Montpellier (France)
Le Mardi 16 Décembre 2014
Ligue mondiale dames, deuxième match (zone Europe) France – Russie, à Montreuil (France)
Le Mardi 13 Janvier 2015
Ligue mondiale messieurs, troisième match (zone Europe) Turquie – France, lieu à désigner
Le Mardi 27 Janvier 2015
Ligue mondiale dames, troisième match (zone Europe) Hongrie – France, lieu à désigner
Le Mardi 17 Février 2015
Ligue mondiale messieurs, quatrième match (zone Europe) Monténégro – France, lieu à désigner
Le Vendredi 20 Février 2015
Ligue mondiale messieurs, cinquième match (zone Europe) Italie – France, lieu à désigner
Le Mardi 24 Février 2015
Ligue mondiale dames, quatrième match (zone Europe) France – Italie, à Lille (France)
Le Mardi 17 Mars 2015
Ligue mondiale messieurs, sixième match (zone Europe) Croatie – France, lieu à désigner
Le Vendredi 20 Mars 2015
Ligue mondiale messieurs, septième match (zone Europe) France – Turquie, à Paris (France)
Le Mardi 24 Mars 2015
Ligue mondiale dames, cinquième match (zone Europe) Russie – France, lieu à désigner
Le Mardi 31 Mars 2015
Ligue mondiale messieurs, huitième match (zone Europe) France – Monténégro, à Nancy (France)
Le Mardi 21 Avril 2015
Ligue mondiale dames, sixième match (zone Europe) France – Hongrie, à Nice (France)
Du Vendredi 12 au Dimanche 21 Juin 2015
1ers Jeux européens, à Bakou (Azerbaïdjan)
Du Mardi 23 au Dimanche 28 Juin 2015
Super finale de la Ligue mondiale, à Bergame (Italie)
Du Dimanche 26 Juillet au Samedi 8 Août 2015
16es Championnats du monde, à Kazan (Russie)

Deux périodes de trop

Article du DNA le 20 octobre 2014

deux-periodes-de-trop

Hugo Velazquez, auteur de trois réalisations.

Le MWP a tenu deux périodes samedi soir avnt d’être débordé par une équipe de Moulins plus expérimentée et rapide en contre-attaque. Porté par sa victoire du samedi d’avant, face à Harnes, le MWP ne s’est pas fait prier lors de cette troisième journée pour filer à l’eau rejoindre Moulins. L’histoire démarre bien : Guiseppi marque en premier, grâce à un bon pressing offensif. Moulins profite des cafouillages à la passe des locaux pour égaliser sur penalty.

Le jeu mulhousien se cherche encore

Nicolas Estèbe touche une première fois le poteau, Velazquez met le 2-1. L’adversaire du soir n’est pas le plus adroit dans ce premier quart temps ! Il prend son temps mais manque souvent de réalisme devant la cage du MWP. Amemoutou plante le 3 -1 pendant que Schmitt se montre solide à son poste. Jusqu’ici tout va bien, reste à tenir trois périodes de plus. La suivante n’est pas la plus chouette côté action. Si Mulhouse tient bon ses deux longueurs d’avance, ses attaques s’avèrent en revanche assez peu concluantes. Son jeu est trop facile à lire, les passes s’enchaînent devant le but auvergnat… Estèbe retrouve le chemin du poteau, le gardien de Moulins 5jonas, un Hongrois) ne laisse rien passer non plus : période vierge avant la mi-temps. Le NCM passe à la vitesse supérieure dès la reprise. 15 secondes suffisent pour prendre de court la défense mulhousienne. Rosta égalise dans la foulée à 3-3, suivi de près par Hyc. Lucas Peter et les siens ne suivent brusquement plus le rythme imposé par les Auvergnats. La panne est générale, à l’avant comme à l’arrière. Chaque occasion de tir se transforme en échec durant cette période. Oudin tente encore, sans succès. Guiseppi libère finalement les siens (4-4) mais Valach remet les pendules à l’heure à sa façon (4-5) avant le dernier quart. Le jeu mulhousien se cherche encore à l’attaque, face à un Jonas intraitable. Cela n’ose plus tirer et quand ça ose, c’est à côté. Moulins a choisi ces dernières minutes pour faire parler toute son expérience et déborde des Mulhousiens à bout de souffle. A 4-6, le MWP n’a plus du tout la maitrise de son match. Schmitt sauve une balle, mais Rostas insiste (4-7). Lucas Peter tire à côté. Velazquez et Estèbe sont plus vernis (5-7 puis 6-7). A trois minutes du terme, tous les espoirs sont permis. Des espoirs anéantis par Morat (6-8) lors d’une contre-attaque fatale. Passé 6-9, ces dernières minutes ressemblent à un calvaire pour les Mulhousiens. Seul Velazquez réduit encore l’écart (7-9) mais rien n’y fait plus : le MWP demeure deux longueurs derrière.

P.GZ

 

N1 : Mulhouse cède sur la fin

Article de l’Alsace le 20 octobre 2014

Mulhouse a concédé un revers 7 buts à 9 samedi soir à domicile face à une équipe expérimentée de Moulins lors de la troisième journée en Nationale 1 masculine. Le Mulhouse WP n’était pas au complet pour affronter le NC Moulins car ses deux pivots manquaient à l’appel. Cela n’empêche pas les poloïstes locaux de débuter sur les chapeaux de roue avec Gueseppi qui ouvre le score dès la 2e minute. Les Auvergnats répondent rapidement avec un penalty du Slovaque Valah. Les joueurs de Mohamed Mezragi mpriment un rythme rapide et Hugo Velazquez, le Vénézulien, ouvre son compteur à la 4e minute (2-1). Amemoutou le prend en exemple et son tir fait mouche dans un quart temps élevé (3-1). Les deux formations ont plusieurs opportunités pendant deux minutes mais aucune n’exploite ses interceptions. L’avantage de deux buts des Mulhousiens est logique mais il aurait pu être plus conséquent sans la vista du gardien adverse. Moulins défend fort et est souvent à la faute. Mais les Alsaciens ne parviennent pas à mettre les visiteurs en danger. « On s’est englué dans leur style de jeu plus lent », reconnaissait Mohamed Mezrag. Le quart temps est moins enlevé mais Mulhouse mène 3 à 1.

La suite, c’est une multitude de maladresses et d’occasions manquées pour las Haut-Rhinois. Nicolas Estèbe rate quatre tentatives. Le MWP perd le fil de la rencontre et les buteurs adverses ne manquent presque rien. Moulins égalise sur un lob malicieux de Rostas (3-3). La défense mulhousienne est pressé à défaut et le NCM marque deux autres buts en trois minutes (3-4) . Les coéquipiers du capitaine Peter sont menés pour la première fois à la 21e minute. La défense des Moulinois est très vite virile puisque Amemoutou sort après un coup sur le nez. Mulhouse répond par Giuseppi pour égaliser peu après (4-4) mais c’est le chant du cygne. Les locaux ne peuvent contenir la déferlante adverse avec trois buts encaissés adverse en 100 secondes (4-7). Vélazquez entretient l’espoir sur un penalty (5-7, 28e) suivi d’Estèbe (6-7). Morat enfonce le clou sur une interception (6-8, 29e). «  Ce but nous a fait très mal », lançait Mohamed Mezrag . D’autant plus qu’il est suivi d’une neuvième réalisation quelque peu chanceuse. Velazquez ferme le score à 7-9 dans une fin de rencontre chahutée.

« On ne peut pas l’emporter avec 0 sur 8 aux tirs dans les cinq mètres face à une équipe qui possède plusieurs buteurs de premier plan », concluait Mohamed Mezrag, plutôt dépité. Son équipe a deux semaines pour corriger les imperfections avec le déplacement à Reins le 1er novembre.

Champions League CN Marseille ne se qualifie pas

Ce week-end s’est déroule le deuxième tour de la Champions League ou CN Marseille a participé. Malheureusement ils n’ont pas pu se qualifier. Seulement les deux premiers de chaque groupe se qualifier directement. Et les 3 premier de chaque groupe joueront un troisième tour de Champions league le 29 octobre 2014 et le 12 novembre 2014.

Voici les résultats des matchs et classement des différents groupe de la Champions League

 

Match Groupe A

Vendredi 17 octobre 2014

Spartak VOLGOGRAD                08 – 14    Pro RECCO

WASPO HANNOVER 1898        11  – 10    BVK Crvena Zvezda BELGRADE

Samedi 18 octobre 2014

Spartak VOLGOGRAD                 04 – 14   BVK Crvena Zvezda BELGRADE

WASPO HANNOVER 1898        05  – 14  Pro RECCO

Dimanche 19 octobre 2014

Pro RECCO                                   17  – 06    BVK Crvena Zvezda BELGRADE

WASPO HANNOVER 1898        10  – 14    Spartak VOLGOGRAD

Classement Groupe A

Rang Equipe P J G N P BP BC +/-
1 Pro RECCO 9 3 3 0 0 45 19 26
2 BVK Crvena Zvezda BELGRADE 3 3 1 0 2 30 32 -2
3 Spartak VOLGOGRAD 3 3 1 0 2 26 38 -12
4 Waspo 98 Hannover 3 3 1 0 2 26 38 -12

 

Match Groupe B

Vendredi 17 octobre 2014

ASC DUISBURG                           10 – 17    Sintez KAZAN

OSC BUDAPEST                          12  – 07    CSM DIGI ORADEA

Samedi 18 octobre 2014

CSM DIGI ORADEA                     15 – 11     ASC DUISBURG

OSC BUDAPEST                           13  – 12    Sintez KAZAN

Dimanche 19 octobre 2014

OSC BUDAPEST                             11 – 08    ASC DUISBURG

CSM DIGI ORADEA                      14  – 09    Sintez KAZAN

Classement Groupe B

Rang Equipe P J G N P BP BC +/-
1 OSC BUDAPEST 9 3 3 0 0 36 27 9
2 CSM DIGI ORADEA 6 3 2 0 1 36 32 4
3   Sintez KAZAN 3 3 1 0 2 38 37 -1
4 ASC DUISBURG 3 3 0 0 3 29 43 -14

 

Match Groupe C

Vendredi 17 octobre 2014

HAVK Mladost ZAGREB            07 – 07    Jardran HERCEG NOVI

VK Primorje EB RUEKA             17  – 08    CN MARSEILLE

Samedi 18 octobre 2014

HAVK Mladost ZAGREB             11 – 10    CN MARSEILLE

VK Primorje EB RUEKA             11  – 04    Jardran HERCEG NOVI

Dimanche 19 octobre 2014

Jardran HERCEG NOVI             09 – 06    CN MARSEILLE

HAVK Mladost ZAGREB               06  – 07   VK Primorje EB RUEKA

Classement Groupe C

Rang Equipe P J G N P BP BC +/-
1 VK Primorje EB RUEKA 9 3 3 0 0 35 18 17
2 HAVK Mladost ZAGREB 4 3 1 1 1 24 24 0
3 Jardran HERCEG NOVI 4 3 1 1 1 20 24 -4
4 CN MARSEILLE 0 3 0 0 3 24 37 -13

 

Match Groupe D

Vendredi 17 octobre 2014

Yuzme Ihtisas ISTANBUL          06 – 14    CN  Posillipo NAPLES

VK Radnicki KRAGUJEVAC     12  – 10       Szlnoki VSE

Samedi 18 octobre 2014

VK Radnicki KRAGUJEVAC      18 – 03    Yuzme Ihtisas ISTANBUL

Szlnoki VSE                                     14  – 04    CN  Posillipo NAPLES

Dimanche 19 octobre 2014

Yuzme Ihtisas ISTANBUL             11  – 17    Szlnoki VSE

VK Radnicki KRAGUJEVAC        09  – 05   CN  Posillipo NAPLES

Classement Groupe D

Rang Equipe P J G N P BP BC +/-
1 VK Radnicki KRAGUJEVAC 9 3 3 0 0 39 18 21
2  Szlnoki VSE 6 3 2 0 1 41 27 14
3 CN  Posillipo NAPLES 3 3 1 0 2 23 29 -6
4 Yuzme Ihtisas ISTANBUL 0 3 0 0 3 20 49 -29

 

Belle soirée de water-polo ce samedi à nouveau à Mulhouse

Article  De Didier Beck

Belle soirée de water-polo ce samedi à nouveau à Mulhouse, mais avec une défaite 7 à 9 du Mulhouse Water-polo contre Nautic Club Moulinois – Equipe Senior.

Match serré jusqu’au bout, gros combats, mais Moulins a été plus malin hier soir. Sûrement beaucoup de leçons à tirer pour notre jeune équipe, qui n’a pas démérité, au contraire! Dommage aussi que l’équipe n’ait pas été au complet!

Photo de Didier Beck

« Un coup à jouer »

Article du DNA le 18 octobre 2014

un-coup-a-jouer

Nicolas Estèbe

CE SOIR A 20h30, le MWP du coach Mohamed Mezrag va tenter de signer une deuxième victoire consécutive, face à Moulins, dans son bassin de l’Illberg.

-Démarrer la saison avec une victoire chez soi face à Harnes (7-6), c’est plutôt pas non ?

-C’était dur du début à la fin. On est allé au bout de ce qu’on pouvait. On a très bien défend, mais on a eu du déchet en attaque. C’est plutôt positif, mais ça reste un peu le match des promus. On est bien, c’était important de gagner, d’obtenir la victoire. Maintenant, on sait que pour gagner, il faut être à 150% pendant les quatre quart temps.

-De 20 buts encaissés (défaite face à Livry/Gargan, 20-11), vous êtes passés à six face à Harnes. Cela doit-être satisfaisant pour vous…

-On a bien corrigé le tir, c’est vrai. On a défendu de manière collective. Maintenant, il faut travailler un peu plus l’attaque –défense. On encaisse moins de buts contre Harnes, c’est une chose qui est bien. On pourrait parler de progression véritable, mais c’est un peu tôt, ce ne serait pas tout à fait vrai. Le groupe s’entraîne correctement et vit bien, cela s’es traduit par une victoire. Le plus diffcile est à venir, ce sera de confirmer.

-Votre prochain adversaire, le Nautic Club Moulins, a perdu ses deux premiers matchs. Une deuxième victoire consécutive vous lancerait parfaitement dans votre opération maintien…

-Pourquoi pas, mais ca va être compliqué. A mon avis, c’est une équipe très forte, qui s’appuie sur quatre joueurs avec énormément d’expérience. C’est une équipe qui a beaucoup de métier, une erreur et ce sera un but à chaque fois. A nous de trouver la faille, il y a un coup à jouer. Il faudra jouer serré et juste, et pas petit bras comme contre Livry. Si on veut gagner, il faudra être à 100%. C’est le b.a.-ba du water-polo en N1, il ne faut pas faire d’erreur. Un match moyen ou mauvais, ça se paie de suite par une défaite.

-Quels seront vos objectifs face à Moulins ?

-Il est impossible de ne pas évoquer la victoire, même si on sait qu’ils sont favoris. Nos armes dans l’eau seront notre vitesse, notre sens de l’anticipation, notre public dans notre bassin. Notre manque d’expérience pourrait nous jouer des tours. A domicile, on veut prendre un maximun de points, que ce soit à chaque fois des parties serrées. On veut proposer du grand spectacle, comme la saison passée.

A.R.

 

 

Le Mulhouse WP a un bon coup à jouer

Article de l’Alsace le 16 octobre 2014

le-mulhouse-wp-a-un-bon-coup-a-jouer

Le MWP accueille Moulins, ce samedi (20h30), pour le compte de la 3e journée de championnat de N1.

Promu en Nationale1 cette saison, le Mulhouse Water-Polo n’a pas mis longtemps à signer sa première victoire au deuxième échelon français. Après une nette déroute à Livry Gargan (22-11), l’un de cadors du championnat, Les Mulhousiens ont décroché une belle victoire face à l’accrocheuse équipe d’Harnes, le week-end dernier (7-6). Mais ce n’est pas parce qu’ils ont décroché ce premier succès qu’ils fanfaronnent.

Au contraire, au moment d’accueillir Moulins, habitué de N1 mais mis à mal en ce début de saison avec deux défaites d’entrée (à Harnes 13-10 et contre Charenton 8-11), c’est plutôt la méfiance qui règne du côté de la piscine de l’Illberg. « On a engrangé de la confiance, même si on n’en a pas trop non plus, tempère Mohamed Mezrag, l’entraîneur du MWP. Samedi dernier, on a gagné, mais, il faut rien le dire, on n’a pas trop bien joué. Samedi, il faudra faire le même match que la semaine dernière du point de vue de l’intensité, mais beaucoup moins brouillon. On ne devra pas faire d’erreur, sinon ça va être compliqué. Mais on peut avoir un bon coup à jouer, surtout à domicile. »

 

« Moulins reste une équipe de N1 qui s’est maintenue »

Si la méfiance est de mise, c’est aussi parce que Moulins, 9e de la phase régulière l’an dernier et qui s’est sauvé haut la main lors des barrages de relégation en N2, voudra à tout prix chercher sa première victoire cette saison, « Moulins reste une équipe de N1 qui s’est maintenue, rappelle le coach. Ils ont des joueurs d’expérience, comme Georgescu qui est très très bon, et ils vont faire très peu d’erreurs. Ils ont certes perdu à Harnes, mais c’est très compliqué d’aller jouer là-bas. Donc je me méfie car c’est reste une équipe dangereuse. » Pour s’en sortir et essayer de décrocher un deuxième succès consécutif, les Mulhousiens devront se montrer performants à la fois en attaque et en défense, contrairement à leurs deux premiers matches, ou l’un des secteurs de jeu à toujours pécher. « On devra mettre du rythme comme on sait le faire, et être rigoureux en défense, précise Mohmad Mezrag. Si on arrive à faire ça sur les quatre périodes, si on accroche Moulins, on peut peut-être envisager la victoire. Mais elle n’est pour l’instant qu’hypothétique. » On l’aura compris, ce n’est pas gagné. Mais au moins le MWP va essayer.

 

Adeline Kuenemann

 

Affiche Mulhouse WP – NC Moulins

Affiche Mulhouse WP CN Moulins

Vous pouvez téléchargez la fiche suivante en cliquant sur cette phrase.

 

Retour des Equipes de France en Ligue Mondiale !

Actualité de la FFN Lundi 13 octobre 2014 – 11:42

Forte des résultats et de la dynamique de cet été, la Fédération française de natation a décidé d’inscrire ses équipes de France féminine et masculine de water-polo en Ligue Mondiale FINA. Cette compétition se dispute en matchs aller/retour puis une finale mondiale pour les équipes classées 1ères de leur groupe. Les Dames sont avec l’Italie, la Russie et la Hongrie. Les Hommes avec l’Italie, la Croatie, la Turquie et le Monténégro. Pour la promotion de la discipline, les 7 matchs en France auront lieu dans 7 villes différentes.

Ligue mondaile Dames

Ligue mondaile Messieur

Vous pouvez téléchargez les matchs de l’équipe de France Dames et Messieurs en cliquant sur cette phrase.