Jeunesse, talent, ambition pour le MWP 2008/2009

2008-10_ambition

Pour sa deuxième saison sous l’appellation « MWP », le water-polo mulhousien se promet quelques résultats spectaculaires, dont la remontée en championnat de France de Nationale 2.

Les dirigeants mulhousiens n’en démordent pas, à commencer par le président Jean-Claude Meyer et le responsable technique Thierry Estèbe : le principal atout de Mulhouse Water-polo, c’est la jeunesse. Cette jeunesse qui a fait vivre de très beaux moments au club tout au long de la dernière saison, et qui commence à mûrir suffisamment pour, à l’orée du nouveau championnat senior de Nationale 3, nourrir les plus belles ambitions. « Clairement, nous visons la première place du groupe et la montée en N2, affirment de concert les deux hommes. C’est d’autant plus faisable que la première phase s’annonce très intéressante, avec sept équipes au départ, et que la plupart de nos joueurs sont concernés également par les championnats minimes, cadets, juniors. Certains arriveront donc aux barrages, la phase décisive, en ayant joué un grand nombre de matches. Cette fois, ils seront prêts ! »

« Une excellente mentalité »

Le championnat de N3 proprement dit débute ce samedi pour les Mulhousiens, qui accueilleront les SR Colmar 2 à l’Illberg. Ultérieurement, ils auront affaire à Thionville 2, ASPTT Nancy 2, Chenôve 2, Longwy, AUN Belfort, avant d’attaquer les barrages dont le premier tour est fixé au week-end des 18 et 19 avril. L’équipe, certes, est très jeune mais, contrairement à la saison dernière, elle sera solidement encadrée par des « anciens » expérimentés. Si Guillaume Robin, après plusieurs saisons de formation à l’Insep, a acquis un niveau suffisant pour pouvoir tenter sa chance en « Élite » à la SN Strasbourg, si Nicolas Estèbe vient lui aussi d’intégrer l’Insep, on a assisté au retour des chevronnés frères Laurent et Raphaël Krempper, et à l’arrivée des prometteurs Naceri Abid (Valence) et Anthony Maillard (Belfort), tandis que Lucas Peter sera à nouveau très disponible — y compris pour encadrer le groupe des « petits ».Le collectif sera entraîné par François Klein, de retour aux affaires quelques années après avoir été joueur-entraîneur, ainsi que par Jean-Luc Krempper, lui aussi revenu à Mulhouse, et qui exercera son management de préférence dans le cadre des compétitions de jeunes. « J’ai été séduit dès la saison dernière par l’excellente mentalité des jeunes qui composent ce groupe, affirme François Klein, par leur potentiel qui devrait les mener bientôt en N2, par leur marge de progression. J’ai plaisir à les prendre en charge. » Les cadets (on dit maintenant « 16 ans et moins ») ont déjà commencé, à la faveur des deux premiers tours de leur championnat en zone, à illustrer ce potentiel en mettant à la raison de spectaculaire manière tous les adversaires qui leur ont été présentés. D’excellent augure, et de quoi faire dire au président Jean-Claude Meyer que « cette équipe m’en rappelle une autre à ses débuts, il y a bien des années, celle qui avait fini par accéder à la Nationale 1B. » Une équipe où s’illustraient, entre autres MM. Estèbe et Krempper seniors…

Michel Muckensturm – L’Alsace – 22 octobre 2008