les Bleues vont jouer leur place pour l’Euro 2014 à Lille ce week-end

Article de La Voix Des Sports Publié le 15/01/2014 Par Sébastien Varnier

C’est un gros week-end que s’apprête à vivre la piscine Marx-Dormoy de Lille. Dès vendredi débutera le tournoi qualificatif pour l’Euro féminin, qui aura lieu fin juillet à Budapest. Les Françaises devront terminer à l’une des deux premières places. L’Espagne, l’Allemagne et la Serbie seront aussi de la fête.

comite-ffn

Des Bleues made in Lille. Le water-polo féminin a trouvé une nouvelle locomotive à Lille. Le Lille UC file tout droit vers son premier titre national tant il domine le championnat. Le club de Thierry Landron se dirige donc vers une deuxième Ligue des champions consécutive. Le coach lillois, Filippos Sakellis, est aussi depuis quelques mois celui de l’équipe de France. Le LUC fournit également son lot d’internationales avec Clémence Clerc, Charlaine Clomes, Audrey Daule, Lorène Derenty, Louise Guillet ou encore Géraldine Mahieu. Autant dire que les Bleues sont chez elles. C’est d’autant plus vrai que l’équipe sort de plusieurs semaines de stage à Lille, où elles ont rencontré deux fois la sélection britannique (une victoire, une défaite) présente aux derniers Jeux olympiques.

Un sport à développer. Si le water-polo ne fait plus partie du parcours d’excellence de la fédération faute de résultats probants, Francis Luyce, son président, n’attend que des signes positifs pour revenir en arrière : « Le challenge, c’est de qualifier les garçons et les filles pour l’Euro 2014, ce serait déjà un premier pas. » Reste que les filles n’ont plus connu ce niveau depuis 2007 et que tout reste à développer de leur côté. Le championnat de France ne compte que six équipes, dont deux (Lille et Nice) très au-dessus des autres. « Les clubs travaillent pour combler le retard, note Thierry Landron, le président lillois. Ceux qui choisissent entre filles ou garçons et qui tentent de professionnaliser leur encadrement ont les meilleures chances. »

Un groupe homogène. La course à l’Euro passe par un match à quatre. Les deux premiers iront à Budapest. Championne du monde en titre, l’Espagne est l’épouvantail du groupe. L’Allemagne et la France arrivent derrière et devraient jouer la qualif’ lors de leur affrontement samedi soir. La Serbie est un peu l’inconnue du week-end mais semble en retrait. Le choc France – Allemagne retient donc l’attention. « On bute toujours sur l’Allemagne, note Lou Counil (Nancy), on ne veut pas revivre ça. » « À chaque fois que je joue l’Allemagne, mon corps s’en souvient… », s’amuse même la talentueuse Lilloise Louise Guillet face au défi physique qui l’attend.

Un derby masculin pour le plaisir. Et comme il s’agira d’une grande fête du water-polo, le public présent samedi soir aura le droit à un gros dessert avec le derby de Pro A masculine entre les EN Lille et Douai. Sacrée soirée !

Tournoi qualificatif à l’Euro, de vendredi à dimanche à la piscine Marx-Dormoy de Lille. Entrée Libre.

– Vendredi (20 h 15) : France – Espagne.

– Samedi (20 h, en direct sur weo.fr) : France – Allemagne, suivi à 21 h 30 de EN Lille – Douai (Élite masculine).

– Dimanche (11 h 15) : France – Serbie.