Mulhouse Water-Polo : de belles promesses

Le Mulhouse Water-Polo a subi, samedi soir, une nouvelle défaite face aux Sauveteurs Givors. Mais les Mulhousiens ont surtout signé une prestation très encourageante (3-4).

alsace 26012015

En poussant Givors dans ses derniers retranchements samedi, les Mulhousiens (en Rouge) ont offert de belles promesses pour la suite. Photol’Alsace/Darek Szuster

Rageant. Frustrant. Dommage. Mais aussi remarquable. Les mots pour qualifier le résultat du Mulhouse Water-Polo ne manquent pas. La déception dominait forcément à l’issue de la partie perdue sur le fil (3-4) face aux Sauveteurs Givors, équipe rodée de la N1 qui pointe en 4e position. Ce qui porte à huit le nombre de revers consécutifs. Mais au-delà de la défaite, la prestation des Mulhousiens a été sacrément relevée, puisqu’ils ont fait douter Givors, contenant entre autres le deuxième meilleur buteur du championnat, Mravik.

Les premières occasions franches sont d’ailleurs pour les joueurs de Mohamed Mezrag, qui se heurtent par trois fois à la barre transversale de leurs adversaires. Le pivot, Poirée, a lui aussi bien du mal à se faire une place au sein de la défense rhône-alpine. Quant aux Sauveteurs Givors, ils mettent du temps avant d’ouvrir le score, en supériorité numérique, par Selendic. Le deuxième but, passé par un trou de souris, suit (0-2). Mulhouse est dans le coup, mais manque de chance face au but.

La maladresse mulhousienne continue dans le deuxième quart-temps, à l’image du penalty tiré par Velazquez qui atterri sur la barre transversale… encore elle. Et les coéquipiers de Lucas Peter n’ont pas fini de toucher du bois, au sens propre. Heureusement, la défense mulhousienne est solide. Quand ce ne sont pas les joueurs de champs qui interceptent des balles, c’est Jean-Baptiste Schmitt qui s’impose.

En attaque, il faut attendre le troisième quart-temps pour que le Mulhouse Water-Polo ouvre son compteur, grâce à un tir lointain d’Hugo Velazquez (1-2). Après encore plusieurs échecs et un nouvel écart creusé par Givors (1-3), Amemoutou, réduit la marque sur contre à la suite d’une belle interception d’Oudin, et Dierstein égalise sur penalty (3-3).

« On a répondu plus que présent »

Les deux équipes se tiennent et ont vraiment du mal à se départager. Les occasions ne manquent pas pourtant, mais les mulhousiens ne cadrent pas ou butent sur le gardien. Mais une toute petite erreur défensive (bien rare sur ce match) permet aux Rhône-Alpins, qui ont fait parler leur expérience, de mettre fin aux ultimes espoirs locaux.

« Givors ne s’attendait certainement pas à cette rudesse en face, note Mohamed Mezrag. Défensivement, on a répondu plus que présent. Physiquement aussi on leur a fait mal : à un moment ils ne suivaient plus ! je ne peux que féliciter mes joueurs. On manque juste d’expérience pour faire la différence dans le money-time. Aujourd’hui, pour le maintien, le moindre point est important. On en avait un, je l’ai senti, mais il nous a glissé des doigts. On a été à 100% ce soir (ndlr, samedi), il faudra être à 150% la semaine prochaine si on veut gagner. » De belles promesses.

A.K.

INFORMATION IMPORTANTE

Le tournoi des U13 Poule Haute 5 journée ne se jouera pas le dimanche 08 février mais le dimanche 01 février à Strasbourg.

Nous comptons sur vous parents, familles, amis de joueurs pour les deux matchs qui vont se dérouler le samedi 31 janvier 2015 à l’Illberg à partir de 19H00. Nos deux équipes ont besoin de vous.

19H00   Mulhouse2 Water Polo   –   TEAM Strasbourg2

20H15   Mulhouse   Water Polo    –   CN Livry Gargan

MERCI A VOUS, VENEZ NOMBREUX LES SOUTENIR !!!!