Début de la phase retour en Nationale 1

 

Aucune description de photo disponible.

La phase aller de la Nationale 1 s’est achevée le week-end dernier. Cette première parti de championnat s’est conclue sur des oppositions très disputés.
En effet, avec deux matchs nuls, ainsi que des victoires obtenues par un ou deux buts d’avance.
Tous les scénarios sont possibles cette saison, le match nul entre Aix-en-Savoie leader et Taverny actuelle lanterne rouge en témoigne.
Aix-en-Savoie, grand favori pour le titre cette saison depuis la montée du Stade de Reims en Elite, est à l’aube de la 11ème journée en tête du championnat avec cinq points d’avance sur son concurrent direct le CN Livry-Gargan, autre favori à la succession de Reims au palmarès de cette Nationale 1.
Une marge de sécurité non négligeable pour le CNAS avant d’aborder cette phase retour de championnat qui a su profiter du match nul de Livry dans le derby parisien face au Racing en décembre dernier, mais surtout grâce à sa victoire lors du match au sommet entre les deux équipes le 19 janvier dernier : un match qui s’était conclu par une victoire des savoyards 17 à 11.
Mais rien n’est encore joué car il reste 33 points potentiels à prendre d’ici la fin de saison. Livry, qui n’a pas su profiter du faux pas d’Aix le week-end dernier à domicile face à Taverny (Ndlr : match nul 16-16), se contenant de son côté aussi d’un score de parité face à Harnes (Ndlr : 10-10) peut toujours rêver du titre tant les matchs sont disputés cette saison !
Ensuite, quatre équipes, qui sont en lice pour podium, se tiennent en cinq points : Moulins, Mulhouse, Bordeaux et le Racing.

Mulhouse, qui se déplace à Harnes ce soir (Seul match de Nationale 1 ce week-end), à la possibilité en cas de succès de revenir à hauteur de Livry-Gargan avec 21 points (avec un match de plus).
Mais Harnes est redoutable à domicile cette saison. Si les nordistes n’ont joué pour le moment que trois matchs devant leur public, il en ont remporté deux et on fait match nul face au leader Aixois.Actuellement septième au classement le SNH, fait preuve d’inconstance cette saison. Capables de belles performances comme une victoire face au Racing, ou encore un match nul obtenu à Bordeaux, joueront sans aucun doute un rôle clé quant à l’issue finale du championnat. Avec sept matchs à jouer à domicile sur dix lors de cette phase retour, Harnes est à surveiller de près sur cette fin de saison !
Il y a quelque temps, ces quatre équipes jouaient les premiers rôles, mais cette saison ferment la marche. Denain, Givors, St-Jean d’Angely et Taverny vont se livrer une rude bataille pour éviter la relégation. Ces quatre acteurs historiques de la Nationale 1 se tiennent après dix journées en deux points seulement.

Tout peut arriver dans ce championnat très disputé, chaque points sera précieux et ce à tous les étages. Si Aix en Savoie semble avoir pris une option sur le titre, rien n’est fait. En bas de tableau, Taverny, lanterne rouge, avait connu une situation similaire l’an passé avant de signer une deuxième partie de saison de haute qualité, qui lui avait permis de terminer à la sixième place.